Le Phare des Pâquis

46° 12’ 36” N – 6° 09’ 25” E

Hiver… Rhône puis rade gelée

On se souvient d’hiver rigoureux, où le Rhône est gelé en 1570 – 1572 – 1603 – 1685 – 1718 – 1781 – 1782. En 1788-1789 ce fût l’un des plus froid qui se soit conservé dans la mémoire des genevois. En décembre et en janvier, on traverse le Rhône en traîneau et à cheval. … Lire la suite

Sous vos pieds…

Magnifique, une expo à voir absolument aux Bains des Pâquis. Une bien belle idée. Barbara et Eduardo exposent le regard macro-photographique qu’ils ont portés sur les pierres et dalles qui recouvrent la jetée des Pâquis. Ils nous laissent apprécier les détails de ces blocs de calcaire blanc de plus de 150 millions d’années. On y … Lire la suite

Endurance, une histoire à lire ou visionner…

Août 1914, quatre jours après le début de la Grande Guerre, le trois mâts « Endurance » quitte Plymouth pour le Pôle Sud. Objectif réussir la première traversée à pied de l’Antarctique. A son bord, 27 membres d’équipage (des marins, des scientifiques), dirigé par Sir Ernest Shackleton. Janvier 1915, à une journée de leur but, dans la … Lire la suite

Synonymes

Lors de mes ateliers d’écriture, au centre de la table, il y avait toujours un dictionnaire des synonymes. Odette insistait : — Évitez les répétitions qui alourdissent vos texte  ! Cherchez de nouveaux mots… Pour mon livre qui parle du Phare des Pâquis, je n’ai pas failli à cette règle. J’ai utilisé en particulier fanal ce … Lire la suite

La Traversée

1er juillet 2016, on comptait 60 participants. Pour cette 6ème édition du dimanche 21 août l’AUBP limite la participation à 1000 nageurs. Dès 8:00 quatre vagues de 250 personnes s’élanceront de Genève plage pour un parcours de 1800 mètres. Le Phare en mire, ils termineront leur « Traversée » sur la grève des Pâquis. Renseignements : www.latraversee-aubp.ch

Grue des Pâquis

Le mât de charge qui s’élève sur la rive droite à côté des débarcadères des Mouettes est le dernier vestige de l’activité commerciale du port de Genève. Cette grue est établie sur un socle de béton d’une hauteur de deux mètres, avec un parement de pierres de Meilleries. Elle peut hisser quatre tonnes au bout … Lire la suite

Salut au phare de Bouza…

En 1829, à Plakaia, le premier fanal de l’État grec moderne fut allumé, à l’embouchure du port d’Égine, par le gouverneur Ioannis Kapodistrias. Jusqu’en 1831, c’était la seule lampe dans l’État grec libre.Sa tour en pierres égéennes a été, hélas, blanchie à la chaux depuis. Elle mesure 9 mètres de hauteur et est surmontée d’un dispositif … Lire la suite