Le Phare des Pâquis

46° 12’ 36” N – 6° 09’ 25” E

Pourquoi un phare?

À l’heure du GPS et des radars, les marins n’ont plus besoin d’un phare pour se positionner. Celui des Pâquis maintenu en fonction par la Capitainerie de Genève n’est plus qu’un objet patrimonial. Sa lumière n’est là que pour nous rappeler l’importante histoire de la batellerie lacustre du XIXe siècle, celle où les navigateurs  s’alignaient … Lire la suite

De 1894 à la 3D, une guerre d’usure…

Les engrenages du réducteur d’entraînement de la rotation des panneaux lenticulaires de Fresnel ont fini par s’user.En 1894, la machine reçue de la maison parisienne Barbier&Fenestre assurait la rotation de l’appareil optique du phare. Ce mouvement d’horlogerie fonctionnait, grâce à un régulateur de vitesse et à la seule force de contrepoids se déroulant dans la … Lire la suite

Regards d’artistes

Corinne Latour-Keller Coup d’œil depuis le balcon de la tourelle… (Acrylique) Dans la rade… (Acrylique) Épistolaire… Aubert Si vous disposez d’autres regards sur le phare, merci de m’en faire part sur : infos@phare-des-paquis.ch Je pourrai dès lors enrichir la galerie de ces représentations. Eric Maurice Reusse Aquarelle Plonk et Replonk Devant le phare de 1856…

Vous avez dit: drôle de style et vous avez raison…

Car ce qui frappe d’emblée lorsqu’on regarde le phare des Pâquis, c’est le mélange des genres. Style “Beaux-arts”  pour sa base et “Arts nouveaux” pour son fût.Pierres de taille pour son socle et acier pour sa tour. En 1857, le premier fanal est dessiné dans le style “Beaux-arts“. Il est constitué d’une embase octogonale en pierres … Lire la suite

Il y a 163 ans, le 6 décembre 1857…

Ce dimanche là le fanal qui se dresse au musoir de la jetée des Pâquis s’allumera pour la première fois. Lors de cette même journée François-Marc (dit Max) Delrieu, celui qui deviendra 26 années plus tard gardien du phare, voit le jour au n° 22 de la rue de la Fontaine à Genève. Sur la … Lire la suite

“L’équipier”, un film à voir et revoir…

Pour occuper une soirée confinée. Un magnifique film De Philippe Lioret (2004) Avec : Sandrine Bonnaire, Philippe Torreton, Grégori Derangère, Emilie Dequenne. Camille arrive à Ouessant, son île de naissance, pour y vendre la maison de ses parents qui n’est plus aujourd’hui qu’un lieu de vacances. Elle y passe une dernière nuit, une nuit blanche … Lire la suite

Passionnés des phares, Ar-Men une BD à lire absolument…

Ar-Men raconte l’histoire de la construction de ce phare, à la pointe Finistère, au large de l’île de Sein. Les gardiens des temps héroïques avaient classé en 3 catégories les phares dont ils avaient la charge : paradis — purgatoire — enfer.Le premier (paradis) était construit sur terre, proche des habitations, le second (purgatoire) perdu au … Lire la suite