Le Phare des Pâquis

46° 12’ 36” N – 6° 09’ 25” E

1) Le phare des Pâquis

2) Les hommes du phare

3) Regards…

4) Le phare secondaire des Eaux-Vives.

Il se situe au musoir de la jetée des Eaux-Vives (Jet d’eau). Il a été réalisé en 1911 par l’Ingénieur cantonal Émile Charbonnier. Son feu fixe, de couleur rouge, équipé d’une lentille de Fresnel, couvre une aire de 270°.
Il marque l’entrée bâbord de la passe de la Rade.

5) Techniques